Guides   /   Rénovation Energétique   /   Travaux de rénovation énergétique : le guide complet

Travaux de rénovation énergétique : le guide complet

Quels sont les travaux de rénovation énergétique ? Comment les financer ? Synerciel a listé pour vous les travaux à privilégier pour améliorer la performance thermique de votre maison.

Réaliser des travaux de rénovation énergétique est la meilleure solution pour faire des économies d’énergie et diminuer sa facture de chauffage tout en améliorant son confort de vie. Quels sont les travaux de rénovation énergétique ? Comment les financer ? Synerciel a listé pour vous les travaux à privilégier pour améliorer la performance thermique de votre maison, mais aussi toutes les aides à la rénovation énergétique qui vous permettront de faire baisser le coût des travaux.

Quels sont les travaux de rénovation énergétique?

Les travaux d’isolation 

Toit, murs, fenêtres, planchers… Les travaux d’isolation sur le bâti sont prioritaires, car très efficaces pour obtenir un logement économe en chauffage qui retient la chaleur en hiver et reste frais l’été. Voici les différents types de travaux d’isolation à réaliser :

  • L’isolation des combles perdus ou de la toiture est essentielle pour réaliser des économies d’énergies. En effet, le toit représente entre 20 et 30 % des déperditions de chaleur d’une maison.
  • L’isolation des murs est le second poste de travaux à envisager : les parois d’une maison représentent jusqu’à 25 % des pertes de chaleur. L’isolation par l’intérieur, qui consiste à projeter ou intercaler un isolant dans un double mur, est la technique la plus utilisée. L’isolation par l’extérieur, plus efficace thermiquement mais plus coûteuse, consiste à ajouter des isolants sur les parois de votre maison en contact avec l’extérieur.
  • L’isolation des parois vitrées : les fenêtres représentent 10 à 15 % des déperditions thermiques d’un logement. La meilleure solution est de remplacer les menuiseries existantes par des modèles plus performants, équipés de double ou de triple vitrage par exemple.
  • Enfin, l’isolation des planchers bas : les sols constituent en moyenne 10 % des pertes de chaleur.

Au-delà des économies d’énergie, une bonne isolation contribue au confort thermique global de votre maison, avec une température plus homogène dans chaque pièce et la disparition de la sensation de « parois froides ».

La ventilation 

La maîtrise de la ventilation intérieure est primordiale pour améliorer le confort thermique et améliorer la qualité de l’air à l’intérieur de votre maison. En effet, si l’air de votre maison n’est pas assez renouvelé, l’humidité qu’il renferme pourra créer des moisissures et empêchera vos pièces de bien chauffer.

Le chauffage

Si votre maison est équipée d’un système de chauffage ancien, le remplacer par un appareil plus récent et plus performant vous permettra de gagner en confort et de réduire votre facture d’énergie. Parmi ces systèmes de chauffage nouvelle génération, on distingue les pompes à chaleur, les chaudières à condensation ou encore les chauffe-eaux thermodynamiques.

À noter que le remplacement d’un système de chauffage s’accompagne généralement de l’installation un système de régulation. Robinet thermostatique, thermostats programmables, radiateurs ou chaudières connectés… Ces équipements vous permettent de mieux contrôler votre consommation d’énergie et de réaliser des économies tout en vous garantissant le maintien d’une température ambiante intérieure constante, sans variations brutales.

Financement des travaux de rénovation énergétique : aides et subventions

Plusieurs dispositifs vous permettent aujourd’hui de bénéficier d’aides pour financer vos travaux. Voici les aides à la rénovation énergétique disponibles en 2021 :

  • MaPrimeRénov », qui remplace le Crédit d’împôt à la Transition Energétique est accessible à tous les ménages sans condition de revenus, elle est calculée en fonction des revenus et du gain écologique des travaux.
  • Prime CEE : versée par les entreprises de fourniture d’énergie (EDF…) pour la réalisation de travaux d’économies d’énergie, elle est accessible à tous les ménages mais les montants diffèrent selon la nature des travaux et le niveau des revenus. Elle est cumulable avec « Ma Prime Renov ».
  • La prime « Coup de pouce » économie d’énergie est une prime CEE poussée par les Pouvoirs Publics qui permet de payer les dépenses pour le remplacement d’un chauffage ou faire des travaux d’isolation.  Les conditions pour en bénéficier sont les mêmes que la prime CEE. Elle est également cumulable avec « Ma Prime Renov ».
  • Aide « Habiter mieux sérénité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : versée aux ménages aux ressources modestes et très modestes, pour les projets de rénovation énergétique globale de leur logement. Elle concerne tous les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 35% et est proportionnelle au montant des travaux.
  • L’Eco-prêt à taux zéro, ce prêt, sans intérêts ni frais de dossier, est accordé sous conditions au propriétaires bailleurs ou occupant pour financer la rénovation énergétique d’un logement principal.
  • Le chèque énergie : une aide nominative pour aider les personnes aux revenus modestes à payer leurs factures d’énergie ou des travaux de rénovation.
  • Les aides locales : votre région ou votre commune peut vous proposer des aides pour améliorer la performance énergétique de votre logement comme l’exonération temporaire de la taxe foncière par exemple : renseignez-vous !

Pour accéder à ces primes, les travaux de rénovation énergétique doivent être effectués par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

Rénovation énergétique : qui choisir pour réaliser les travaux ?

Pour être efficaces et durables dans le temps, les travaux effectués pour améliorer la performance énergétique de votre logement doivent être réalisés dans les règles de l’art par des professionnels de confiance, qualifiés pour ce type de travaux. La première chose à faire est de vous adresser à un professionnel Reconnu garant de l’environnement (RGE) : cette certification vous permettra de prétendre aux aides et subventions qui vous aideront à financer vos travaux de rénovation énergétique. Le deuxième conseil que nous pouvons vous donner, c’est de vous adresser à des artisans et entreprises situés près de chez vous, reconnus pour leurs valeurs humaines et professionnels et regroupés dans un réseau : le Cercle Confort Habitat.

Les Cercles Confort Habitat Synerciel : un réseau de confiance

Un peu partout en France, des entrepreneurs indépendants partageant des valeurs communes ont souhaité unir leurs forces et leurs moyens sur leur territoire. Reconnues pour leurs compétences et leur réactivité, ces entreprises ont créé, en 2010, avec EDF, le réseau Synerciel, un réseau national avec aujourd’hui plus de 2000 professionnels du bâtiment pour des rénovations durables, de qualité.

Ces entreprises, proches de chez vous et qualifiées RGE pour les travaux de rénovation énergétique, vous assurent des travaux conformes aux normes en vigueur.

Au sein du réseau Synerciel, Les professionnels membres se regroupent localement en Cercles Confort habitat. Ils ont l’habitude de travailler ensemble : c’est un réel gain de temps et d’efficacité pour la réalisation de vos travaux de rénovation. Faire appel à un Cercle Confort Habitat, c’est choisir des femmes et des hommes qui exercent leur métier avec passion, des experts qui partagent des valeurs humaines basées sur l’écoute, la réactivité, la disponibilité pour ne servir que vos intérêts et vous apporter leur savoir-faire avec pour seul objectif, votre satisfaction.

Découvrez la liste des CCH répartis sur tout le territoire français :


par synerciel

Publié le 15 septembre 2021 —
Mis à jour le 15 septembre 2021


Partager 
l’article :
Trouver un artisan
Rejoindre le réseau